Arborescence des pages
ConfigureOutils de l'espace
Aller directement à la fin des métadonnées
Aller au début des métadonnées

CES9AH

Microéconomie et Théorie des Jeux

 

Durée : 36 heures

Crédits : 4 ECTS 

Semestre : S7 + S9

Responsable(s) :

Francis BISMANS, Professeur, francis.bismans@univ-lorraine.fr
Eve-Angéline LAMBERT, Maître de conférences, eve-angeline.lambert@mines-nancy.univ-lorraine.fr 

Mots clés :

 

Pré requis :

Objectif général :

Programmes et contenus :

Objectifs pédagogiques
La théorie des jeux constitue un ensemble d'’outils analytiques qui ont été développés afin de comprendre et étudier les situations d'’interaction entre individus rationnels. Sur le plan de l’'analyse économique, la théorie des jeux s'’inscrit dans les limites de la théorie de l’'Equilibre général, théorie dans laquelle les agents économiques interagissent uniquement par l'intermédiaire du système de prix sur lequel leurs décisions individuelles n'’ont aucune influence. L’'objectif de ce cours, qui se veut introductif, est de familiariser l’'étudiant avec l’'utilisation de cette « boîte à outils » via la maîtrise des concepts clés du domaine, à savoir les notions de stratégie dominante, d’'équilibre de Nash, d'’équilibre de Nash parfait en sous-jeux, … La maîtrise de ces concepts permettra à l’'étudiant d’'appréhender diverses situations d'’interaction stratégique relevant de la sphère économique, telles que la concurrence imparfaite, les enchères, le vote, … L'’analyse de ces situations fera l’'objet de différentes illustrations et applications développées au sein du cours. Les conclusions théoriques obtenues seront par ailleurs constamment interprétées au regard des tests empiriques effectués grâce à l’économie expérimentale.
Contenu - Programme
Le contenu de l’'enseignement devrait être organisé de la manière suivante :
Introduction
Définition des notions de jeu et de stratégie ; Historique du développement de la théorie des jeux (coopératifs et non coopératifs).

Partie 1. Jeux statiques
Etude du concept d’équilibre de Nash (en stratégies pures et mixtes) ; Applications à l’'analyse économique.

Partie 2. Jeux dynamiques et répétés
Etude du concept d’équilibre de Nash parfait en sous-jeux ; Applications à l’'analyse économique.

Partie 3. Quelques éléments de théorie des jeux coopératifs
Définition de la solution de Nash et analyse de la négociation sous l’'angle de la théorie des jeux coopératifs.
Il est à noter qu'’aucune connaissance préalable en économie n’'est nécessaire pour aborder ce cours. Les
compétences des étudiants en mathématiques sont a priori tout à fait suffisantes.
Mode d’évaluation :
L'’évaluation consistera en un examen écrit sur table.
Références
La consultation d’ouvrages est optionnelle dans la mesure où les étudiants se verront distribuer un fascicule
contenant les principaux éléments du cours. Voici néanmoins les ouvrages introductifs à conseiller dans le
domaine :
N. Eber et M. Willinger (2005), L’Economie Expérimentale, La Découverte.
R. Gibbons (1992), Game Theory for Applied Economists, Princeton University Press.
G. Umbhauer (2004), Théorie des Jeux, Vuibert.
M. Yildizoglu (2003), Introduction à la Théorie des Jeux, Dunod, Collection Eco Sup.

Compétences : 

Niveaux

Description et verbes opérationnels

Connaître 

 

Comprendre 

 

Appliquer 

 

Analyser 

 

Synthétiser

 

Évaluer

 

Évaluations :

  • Test écrit
  • Contrôle continu
  • Oral, soutenance
  • Projet
  • Rapport
  • Aucune étiquette