Arborescence des pages
ConfigureOutils de l'espace
Aller directement à la fin des métadonnées
Aller au début des métadonnées

CES9AF

Surveillance et diagnostic de systèmes

 

Durée : 36 heures

Crédits : 4 ECTS 

Semestre : S7 + S9

Responsable(s) :

Didier MAQUIN,  didier.maquin@univ-lorraine.fr

Mots clés :

 

Pré requis :

Objectif général :

Programmes et contenus :

Objectifs pédagogiques
Pour fonctionner correctement, les systèmes de contrôle-commande et de surveillance des processus industriels ont besoin de recevoir, en permanence, des informations représentatives de l’'état de ces procédés. L'’élaboration de commandes complexes est en effet inefficace, si les informations prises en compte par les algorithmes qui les génèrent sont erronées et/ou incohérentes. La performance et la fiabilité de l’'ensemble des moyens de commande et de contrôle sont liées à la qualité des systèmes de mesures. Toute défaillance de l'’instrumentation conduit à la génération d'’informations erronées. Les algorithmes élaborent alors des ordres et des comptes-rendus qui ne correspondent pas à l’'état réel du procédé, d'’où une diminution des performances et de la fiabilité et parfois même, une mise en cause de la sécurité.
L'’objectif de ce module est de présenter les techniques de base de la surveillance et du diagnostic de défaut. De façon privilégiée les outils permettant :
• d’'analyser la cohérence des informations sur la base de considérations statistiques,
• de détecter de manière précoce, de localiser et de caractériser des dysfonctionnements de capteurs, d'’actionneurs ou du système lui même,
• d’'élaborer des estimations cohérentes des informations initiales plus crédibles (statistiquement) que les
informations brutes, seront particulièrement développés.

Contenu - Programme
• Introduction à la surveillance
• * Survol des principales méthodes (approches basées sur la connaissance d’un modèle de fonctionnement du processus, approches basées sur l’analyse de données)
* La surveillance à base de modèles
• * Notion de redondance (redondance matérielle et analytique, méthodes de vote)
• * Les problèmes de cohérence d’information : notions de validation de données
• * Génération d’indicateurs de défaut : l’espace de parité linéaire statique et dynamique
• * Extension à quelques systèmes non linéaires (modèles polynomiaux, modèles affines en la commande)
• * Génération de redondance par une approche structurelle
• * Approche basée sur une estimation d’état : utilisation d’'observateurs
• * Techniques statistiques d’'analyse de résidus
• * Ouverture vers d’'autres méthodes : le diagnostic logique, les méthodes de reconnaissance de formes

Des séances de travaux dirigés illustreront des points particuliers du cours. Celles-ci seront basées sur des
simulations utilisant des machines informatiques (utilisation de logiciels de calcul numérique – Matlab, Scilab – et de calcul symbolique – Maple, Mathematica).

Mode d'’Évaluation :
l’évaluation consiste en la notation de différents comptes rendus correspondant à des exercices en général
partiellement résolus durant les séances et qui illustrent le cours.

 

 

Compétences : 

Niveaux

Description et verbes opérationnels

Connaître 

 

Comprendre 

 

Appliquer 

 

Analyser 

 

Synthétiser

 

Évaluer

 

Évaluations :

  • Test écrit
  • Contrôle continu
  • Oral, soutenance
  • Projet
  • Rapport
  • Aucune étiquette